Forum des membres de la Cour Combenoire, de l'Antre de Bercebruyère, enclave du Cauchemar sur Guild Wars 2


    Fonctionnement de la guilde (côté RP).

    Partagez
    avatar
    Le Veneur
    Eminence du Nepenthès

    Messages : 234
    Date d'inscription : 03/08/2013

    Fonctionnement de la guilde (côté RP).

    Message par Le Veneur le Ven 23 Aoû - 13:16

    Concept :

    Notre Guilde est uniquement composée des courtisans du Cauchemar de Bercebruyère (Enclave Cauchemardesque du Sud-Est de Caledon). Nous sommes désireux d'offrir un RP de Cour du type société secrète, tout en proposant régulièrement des events en interne et parfois de l'opposition contre d'autres Sylvaris Rêveurs voire d'autres Cours du Cauchemar. En tant que commerçants, nous proposons aussi des échanges du côté du marché noir, sous un autre nom (Les Comptoirs de la Malesève).

    La Cour de Bercebruyère est vue comme une société très fermée et très soudée, possédant des règles strictes, et prônant la discrétion ainsi que les actions réfléchies. Du fait, nous attendons des joueurs qui nous rejoignent de jouer le jeu, afin de pouvoir monter un tout cohérent. Nous assumons d'avoir des règles assez strictes, aussi ne demandons-nous qu'aux joueurs vraiment motivés et prêts à les suivre de venir chez nous. Nous n'avons pas pour objectif de devenir une grosse guilde, simplement une petite communauté agréable et soudée.


    Les informations qu'ont les Rêveurs sur Bercebruyère :


    Nous sommes vus comme une Enclave du Cauchemar qui fait peu de remous et se montre particulièrement discrète, faite de commerçants et de chercheurs, et dirigée par le Chevalier d'Ebon, Moith.
    Nos courtisans ont toujours le visage caché et se montrent rarement agressifs.
    Nos membres peuvent être vus régulièrement par les Protecteurs postés à Morgan car nous sommes aussi bien gênés par la présence des Revenants qu'eux. Néanmoins, à moins que la sécurité d'un des nôtres soit directement en danger, nous ne venons pas en aide aux Protecteurs si nous les voyons aux prises avec les Revenants.
    Nous envoyons généralement nos chasseurs traquer du gibier à Glencarn Sperrins, qui est une zone peu surveillée (et dangereuse d'après le Protecteur le plus proche), mais qui reste néanmoins proche du Belvédère de Brigid, qui est un poste de Protecteurs.


    Rejoindre l'Enclave :

    Il est possible pour des Sylvari Rêveurs ou Silencieux de venir postuler chez nous s'ils ont la conviction que le Cauchemar leur est nécessaire. Ils seront corrompus à la manière "douce" s'ils viennent de leur plein gré.
    La corruption peut évidemment être pratiquée sur des Rêveurs ou des Silencieux non consentants, afin de grossir nos rangs et de donner à nos tourmenteurs l'occasion de se dérouiller.
    Ne peuvent être considérés comme membres à part entière de l'Enclave que les Sylvari dont nous sommes sûrs qu'ils ont sombré. Les autres races n'y ont pas leur place et nos contacts avec elles se limitent généralement aux échanges commerciaux en extérieur.
    Les Courtisans ayant appartenu à d'autres Cours avant seront soit refusés si jugés indignes de confiance, soit soumis à une période d'essai longue, visant à s'assurer de leur fiabilité.
    L'âge n'est pas un critère pris en compte. Nous appliquons les mêmes règles aux nouveaux venus, qu'ils soient des jeunes pousses ou des Sylvari de plusieurs années.


    Quitter l'Enclave :

    Il y a très peu de chances qu'on laisse quelqu'un quitter l'Enclave, d'autant plus si ce quelqu'un possède des informations importantes nous concernant. Des soupçons de désertion future peuvent justifier une rétrogradation au rang d'Esclave, et une interdiction de sortie, et un réel risque de trahison peut être freiné par une punition exemplaire, voire une exécution.
    En bref, si vous avez l'intention de nous quitter, assumez-en les conséquences jusqu'au bout. Si ça ne vous plait pas, rien ne vous oblige à nous rejoindre en premier lieu.
    Note : Evidemment, si vous agissez intelligemment pour ne pas vous faire pincer en RP, nous n'avons rien contre tant que tout reste cohérent des deux côtés. Mais si vous comptez sur des interventions hrp en permanence pour nous dissuader de vous traquer ou justifier une fuite incohérente, nous ferons probablement le choix de ne plus du tout prendre en compte vos interventions en RP.


    Les Trois Alcôves :

    Bercebruyère est divisée en trois "maisons", les Alcôves.
    Chaque Alcôve est dirigée par une Eminence et se définit par sa philosophie et par les méthodes utilisées. Certaines règles y sont différentes, aussi, mais elles obéissent néanmoins toutes aux lois de Bercebruyère.
    Note : Les profils types ne sont que des guides, votre personnage peut tout à fait avoir sa place dans une autre Alcôve si vous estimez que c'est préférable.

    -L'Alcôve de l'Iboga :
    Appartenant au Huant (Dit le Seigneur des Hurlements, le Gardien de l'Equilibre). On y considère qu'un équilibre est possible entre Rêve et Cauchemar, et que la victoire de l'un ou l'autre camp n'est pas une finalité. C'est l'alcôve la plus modérée.
    Profil type : Alchimistes et empoisonneurs.

    -L'Alcôve du Nepenthes :
    Appartenant au Veneur (Dit le Maître des Fauves, Sa Majesté des Cruels). Alcôve la plus agressive, ses membres sont surnommés les Fauves. Ils n'ont aucune, ou très peu, de considération pour les Rêveurs, qu'ils considèrent comme des ignorants méprisables et bercés d'illusions, ce qui fait d'eux des tourmenteurs particulièrement redoutables. "Si ça ne plie pas, on brise."
    Profil type : Traqueurs et pisteurs.

    -L'Alcôve de l'Ortie :
    Appartenant au Façonneur (Dit Chevalier-Chagrin, le Second Père). Evitant autant que possible les conversions violentes, bon nombre d'Orties se plaisent à penser que les Rêveurs ont besoin d'être guidés sur le chemin du Cauchemar - vécu pour eux comme une étape de maturation, voire une illumination - et se considèrent, de fait, comme des tuteurs ou des mentors. Persuadée d'agir pour le bien de son espèce, cette Alcôve regroupe les sylvaris les plus extrêmes dans leur démarche.
    Profil type : Jardiniers et "spécialistes" du Rêve.


    Hiérarchie :

    Il existe un système de hiérarchie propre à notre Enclave.
    -Elle est divisée en trois branches, nommées les Alcôves. Chaque Alcôve est dirigée par une Eminence et se définit par sa philosophie et par les méthodes utilisées.
    -Chaque Eminence peut posséder un Intendant, capable de gérer l'Alcôve en son absence et possédant donc la plus haute autorité après. Un genre de bras droit, somme toute.
    -Les Courtisans sont les unités les plus haut gradées, sous le poste d'intendant. Il s'agit des Sylvaris du Cauchemar dont la fidélité à Bercebruyère n'est plus à prouver, connaissant les règles et s'étant fait remarquer pour leur travail. Ils peuvent avoir des missions à responsabilités, des pouvoirs, et posséder des subordonnés. Ils se dotent généralement de titres rappelant leur fonction, tels que Chevaliers, Ménestrels, Alchimistes, Ensorceleurs....
    -On trouve ensuite les Bourgeons, pousses fraîchement corrompues placées sous la tutelle de l'alcôve à laquelle appartiennent leurs "séducteurs".
    -Plus ou moins au même niveau, il y a les Ecuyers. Il s'agit de Bourgeons ayant eu la chance (ou la malchance) d'être pris sous l'aile d'un Courtisan, ce qui leur assure en général la protection de celui-ci, mais aussi de subir ses caprices. A noter que les erreurs commises par les Ecuyers sont généralement considérées comme étant sous la responsabilité de leur tuteur.
    -Et enfin, les Esclaves. Il s'agit de ceux que l'on a jugés indignes d'intégrer à part entière une des Alcôves, ou bien de membres de la Cour sous l'effet d'un blâme ou d'une punition. Basses besognes, travaux risqués, et autres diverses affaires dont personne ne veut sont leur lot quotidien. Ils peuvent être interdits de sortir de Bercebruyère s'ils sont jugés indignes de confiance.

    Les Eminences étant déjà au nombre de trois (les fondateurs de la guilde, hrp), nous n'en recrutons pas d'autres.
    Les Intendants seront jouables si leurs Eminences respectives le désirent (voir les recrutements pour savoir s'il y a un poste de libre à ce niveau).
    Les Courtisans sont évidemment jouables, mais si vous jouez quelqu'un qui vient d'arriver, ce grade ne vous sera pas accessible directement, vous devrez faire vos preuves en RP en tant que Bourgeon/Ecuyer pour le devenir. Si vous désirez être Courtisan d'office, nous vous demanderons de remplir une fiche de personnage avant, qui nécessitera validation de notre part (afin d'éviter les gradés qui sortent de nulle part, en gros).
    Bourgeon étant le grade d'arrivée à la Cour, c'est celui qu'auront normalement les nouveaux arrivants. Vous pouvez passer Ecuyer si vous trouvez un Courtisan qui veut bien vous prendre sous sa tutelle.
    Les Esclaves ne seront pas jouables actuellement (ils sont présents en tant que PNJ), parce que les interactions sont à nos yeux trop limitées, et que nous aimerions éviter les personnages "souffre douleur" qui ne font rien avancer.


    _________________
    -Do you think that the Nightmare Court can be stopped?
    -The court, yes. The nightmare, no. We all sense the darkness within the Dream, and we must struggle constantly to keep the light alive.

      La date/heure actuelle est Dim 19 Nov - 22:26